mardi 31 mai 2011

Le 2e pilier sous-évalue ses frais de gestion de fortune

Philippe Gumy, Le temps.ch, 31 mai 2011

Cet article fait suite à la publication par l'OFAS des résultats d'une étude relative aux frais de gestion de fortune dans le 2e pilier. On y apprend que les coûts effectifs y seraient en moyenne 4 fois plus élevés que ce que pensent payer les caisses de pension. Cette grande différence s’explique en partie par les frais cachés ou indirects, qui ne sont pas directement facturé aux institutionnels. Cette étude fournit aussi des pistes concrètes pour améliorer le rendement des caisses, par exemple, « passer d’un mode de gestion actif à un mode passif, moins onéreux ».

Lire l'article en version pdf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire